Bourgogne - Jean-Louis Trapet - A Minima - 2018 19,00 € vin bio, vin en biodynamie, boutique Une Note De Vin
  • Bourgogne - Jean-Louis Trapet - A Minima - 2018 19,00 € vin bio, vin en biodynamie, boutique Une Note De Vin
  • Bourgogne - Jean-Louis Trapet - A Minima - 2018 19,00 € vin bio, vin en biodynamie, boutique Une Note De Vin

Bourgogne - Jean-Louis Trapet - A Minima - 2018

15,83 €
livraison entre 24h et 5 jours selon votre choix de transporteur
Région Bourgogne
Appellation Bourgogne
Domaine Jean-Louis Trapet
Cépage Pinot Noir, gamay
Sol sols bruns calcaires peu épais
Millésime 2018
Conduite de la vigne Certifié Agriculture biologique et biodynamique, levures indigènes, très peu soufré
Vendanges Effectuées exclusivement à la main, à pleine maturité, avec triage des raisins
Couleur Rouge
Élevage Cuve
cl
Quantité
En stock

Le domaine :

"Fondé en 1919 à Gevrey-Chambertin, le domaine Jean Trapet Père et Fils s’est hissé vers les sommets au cours du 20e siècle. Aujourd’hui, les vignes de ce domaine familial couvrent 15 hectares dont 13,5 en pinot noir et 1,5 en chardonnay et compte de célèbres appellations.
Cultivé en biodynamie depuis 1995, les vins du domaine Jean Trapet Père et Fils font partie des plus prestigieux et reconnus de la région.

Producteur attentif et sensible, adepte convaincu de la biodynamie, Jean-Louis Trapet a positionné très haut le domaine familial. Toutes les cuvées sont également réussies, en grand comme en petit millésime, avec un respect du terroir digne d’éloges et dans un style qui fait honneur à la Bourgogne. Les vins des derniers millésimes comportent des réussites d'anthologie." RVF Guide vert 2021

Le vin :

Le a Minima 2018 fut mis en bouteille juste avant la récolte. Cette cuvée est née en 1996, lorsque le domaine se convertit à la biodynamie. Les raisins provient des vignes plantées par le père de Jean-Louis Trapet en 1965. Le bouquet attrayant rappelle un bonbon de framboise et de fraise écrasée. En bouche, les tanins sont soyeux. Les fruits rouges étincelants du départ laissent la place aux myrtilles douces en finale.

A minima est le reflet du lieu qui l’a vu naître, le vigneron aide sa naissance et l’accompagne. La voie du respect du raisin est ici poussée à son paroxysme. Un travail intense est fait avant la récolte (biodynamie...) et au moment de la récolte ( vendanges manuelles, tri, utilisation de la gravité...). Une fois les raisins en cuve, pas de soufre et les fermentations partent naturellement. C’est la philosophie «a minima» Vin de vignerons, a minima porte intrinsèquement la compétence de chacun, la fierté du bel ouvrage et la plus belle expression de son terroir possible.

Références spécifiques